Festival Les Rabardels à Romilly sur Seine les 28 & 29 mars

Rabardels 2014La MJC, Centre Social de Romilly Sur Seine, a créé son festival de printemps annuel en l’an 2000. Les Rabardels signifiant « danses et chants de printemps » en patois champenois.
Ce festival anime la ville de Romilly sur Seine à l’aube des premiers beaux jours avec une volonté de privilégier l’accès à la culture pour tous et de développer les échanges intergénérationnels.
De nombreux bénévoles s’investissent dans l’organisation de l’évènement et se mobilisent pour permettre à cet évènement de perdurer au fil des années.
Les groupes locaux peuvent y bénéficier d’une scène, de conditions professionnelles et se faire connaître.
Depuis 14 ans, les spectateurs ont découvert ou redécouvert la chanson française grâce à des artistes de talents tels que Les Hurlements de Léo, Weepers Circus, Camille, Ange, Lo’Jo, Alexis HK, Christophe Mali, Clarika, Da Silva, Batlik, Jules, Thomas Pitiot, Les Gars dans l’Coin, Des Fourmis dans les Mains …
Cette année, la 15ème édition se déroulera de nouveau à la salle François Mitterrand avec une programmation à la fois festive et intimiste, le tout dans une ambiance conviviale.

Tarifs : 6€ – 3€ (Réduit : chômeurs, adhérents MJC, – de 18 ans, …)
Horaire : 20H30
Lieu : Salle François Mitterrand – Romilly sur Seine

La Programmation 2014

28 Mars :

Cadavreski : ce groupe est né à la fin de l’année 2010, de l’imaginaire de 5 jeunes auteurs interprètes à la mode, surtout à Troyes.Leurs séances déjantées d’écriture collective, mises en musique, deviennent vite un prétexte aux déguisements, aux envolées lyriques, aux jeux de mots bien trouvés, aux chorégraphies , aux parodies et à la présence d’un DJ sur scène.
CADAVRESKI distille d’ores et déjà sa prose incisive et concrète sur les scènes de France et de Navarre. Ces joyeux lurons proposent un rap original, percutant et doux à la fois : de quoi faire aimer le rap à la chanson et vice-et-versa !

Kitoslev : Dans un style ancré dans la chanson française acoustique, KITOSLEV mélange naturellement les influences et apporte des sonorités reggae, world et rock, fraîches et ensoleillées. De ce métissage subtil et de cette douce alchimie en ressort une musique originale, dansante et énergique.rabardels
La force du groupe réside également dans ses textes particulièrement travaillés, parfois engagés, parfois festifs, parfois nostalgiques, parfois ironiques, qui invitent à la découverte de soi et des autres…
C’est des sourires, des valeurs simples, une ouverture d’esprit, un engagement durable et une motivation à toute épreuve pour faire changer les choses. Leurs concerts interactifs et conviviaux sont l’occasion d’un véritable échange. Dès les premiers morceaux, le contact s’établit avec le public, les gens partagent le concert et se rencontrent.

29 Mars :

La Caille sur Les Pouilles :  4 musiciens plus un pianiste, il est pas mal mais il faut lui parler très lentement (sourd et muet). Le batteur doit être éloigné des cuisiniers et de tout ce qui peut sentir la nourriture (cas de cannibalisme). Le bassiste doit être libéré de sa cage 2 minutes avant le concert pour qu’il puisse jouer à jeun. Le chanteur doit être éloigné des jeunes filles (surtout vierges). Et il faut éviter de téléphoner trop près du percussionniste (bracelet électro- nique).
V’là les membres, on vous laisse imaginer l’esprit du groupe ! Ils font de la bossa nova agricole et ça claque ! Leur devise : « La caille sur les Pouilles : ça gratte un max !

François Corbier :  Après avoir fait le guignol pour les enfants, il revient à ses premiers amours : la scène et les rires du public adulte. Il se consacre désormais à la musique, loin de l’agitation des grandes salles et des mégashows, il fait ce qu’il veut et laisse libre cours à son inspiration. L’artiste a repris la place que la chanson française lui avait gardé : celle où les bons mots s’amusent entre eux, celle où parfois le rire laisse place à l’émotion en un clin d’oeil, il a le verbe qui touche juste et la mélodie qui chante.
Ni milliardaire, ni clochard, il poursuit sa route enchantée de festivals en festivals, de petits lieux en salles prestigieuses. C’est plus de 240 jours par an sur les routes qu’il a le plaisir de rencontrer de nouveaux visages et le bonheur de partager des idées.
Ne pas profiter de son talent, c’est comme se priver de dessert alors qu’on est pas puni !

Pour tout renseignement concernant le festival :

Téléphone : 03.25.29.59.90
Contact e-mail : rabardels@yahoo.fr
Site officiel du festival : facebook.com/rabardels
Facebook : facebook.com/rabardels

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s